Ça peut sembler évident, mais l’état de votre dalle de béton est à la base du sort de votre futur plancher d’époxy! On sous-estime parfois la préparation nécessaire avant l’application du revêtement d’époxy. Pourtant, ce sont les réparations adéquates et la bonne préparation de la surface qui augmentent l’adhésion de l’époxy au béton et du même coup la durabilité du plancher! 

Pour nous compliquer la tâche, il existe plusieurs situations dans lesquelles des réparations différentes sont nécessaires. Lorsqu’on se lance dans l’application de notre revêtement d’époxy, il est important de bien cibler les problèmes et solutions pour notre situation [*Dans cette article, nous vous parlons de la préparation de base, pour les situations les plus fréquentes*].

Peu importe si votre dalle de béton ait été coulée l’année dernière ou en 1994, la première étape est toujours le meulage de la surface! Cette étape est cruciale puisqu’elle permet d’ouvrir les pores du béton [et permettre à la résine de bien s’y accrocher] et d’éliminer la couche d’humidité qui se retrouve généralement à la surface du béton [qui dit plancher 100% imperméable dit humidité interdite!!!].

Une fois la surface bien meulée, on voit très bien les fissures et imperfections qui sont souvent causés par un movement de la dalle de béton au fil des ans ou par le calcium qui gruge la surface. Pour réparer ces défauts, l’utilisation d’une pâte à l’époxy (crack filler) est idéal. En effet, initialement à l’état pâteux, ce produit s’insère très bien dans toutes les fissures et tous les trous. Une fois sèche, la substance devient très dure, tout en gardant une bonne flexibilité. Ainsi, lorsque les fissures s’agrandissent et se rétrécissent avec le movement de la dalle, la pâte à l’époxy adhère aux movements de celles-ci, empêchant donc votre plancher de craquer. Votre surface devient donc très résistante.

Une fois fois cette pâte appliquée au grattoir et bien sèche, vous êtes prêt à appliquer votre plancher d’époxy!

 

 

 

 

APPELEZ NOUS!